Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Création de 27 circonscriptions départementales

Les élus départementaux réunis en Session plénière jeudi 9 janvier 2014 ont donné un avis favorable à la carte des nouvelles circonscriptions électorales dans les Pyrénées-Atlantiques.

Pierre-André Durand, Préfet des Pyrénées-Atlantiques, a présenté devant l’Assemblée départementale le projet de décret portant révision de la carte cantonale du Département. L’avis favorable du Conseil général lui est adressé afin qu’il soit transmis au ministère de l’Intérieur. Le projet de décret sera alors présenté au Conseil d’Etat, conformément à la procédure de consultation prévue à l’article L3113-2 du Code général des collectivités territoriales.

Equité démographique et égalité devant le suffrage

La loi du 17 mai 2013 relative à  l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et communautaires modifie le calendrier électoral et apporte des modifications substantielles au cadre de l’élection des élus du département.

  • Un nouveau mode de scrutin est instauré par la loi. Dans chaque nouvelle circonscription départementale, un homme et une femme, au nom du principe de parité, se présenteront ensemble devant les électeurs dans le cadre d’un scrutin binominal à deux tours. La durée du mandat est fixée à 6 ans.
  • La loi prévoit que le nombre de circonscriptions départementales corresponde à un chiffre impair. Pour les Pyrénées-Atlantiques, 27 circonscriptions sont créées et 54 conseillers départementaux seront élus. Chaque élu départemental représentera en moyenne 12500 habitants.
  • A travers cette loi du 17 mai 2013, le Conseil constitutionnel a validé le principe de la règle d’équité démographique et d’égalité devant le suffrage. Ainsi, l’écart entre la circonscription départementale la moins peuplée et la plus peuplée sera de 1 à 1,45 contre 1 à 14 actuellement.

 

Carte des nouvelles circonscription – source : site du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques

Les contrats de territoire

A  travers les contrats de territoire, le Conseil Général, dans ses domaines de compétence, aide les communes dans leurs projets d’investissement.

Pour le canton de Lescar, l’accompagnement touche à de nombreux domaines, tels que :

  • l’éducation
  • l’aménagement du territoire
  • l’aide au développement
  • Le sport, la culture, la vie associative
  • l’aide au logement

Les contrats de territoires incluent également des subventions  attribuées aux différents syndicats intercommunaux en charge de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement.

D’autre part, d’autres financements n’entrent pas dans les contrats de territoire et ne sont pas attribués aux collectivités, tels que :

  • le RSA ( Revenu de Solidarité Active)
  • l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) pour les personnes âgées
  • l’AAH (Allocation Adulte Handicapé)
  • les bourses pour étudiants
  • les travaux sur route départementale
  • les transports publics et scolaires
  • les dotations de fonctionnement aux collèges et aux maisons de retraite, etc…

 

La politique Collège Numérique 64

28-01-2014

Les collèges publics du département sont tous dotés d’un équipement de base qui leur permet d’utiliser l’environnement numérique de travail ARGOS : un cartable numérique.

Le schéma ci-dessous représente toutes les fonctions assurées par les objets contenus dans un cartable « classique », et qui le sont maintenant par des outils numériques.

Cartable

La MAIA du canton de Lescar est opérationnelle

28-01-2014

La Maison pour l’Autonomie et l’Insertion des Malades Alzheimer ( MAIA) est opérationnelle depuis près d’un an dans le canton de Lescar.

Elle apporte une aide précieuse aux familles des malades atteints de la maladie d’Alzheimer en permettant une meilleure prise en charge au quotidien.

Les coordonnées : MAIA, Maison de la cité, Place royale, Lescar. Tél. 05 59 81 57 43

Une télé occitane vient de naître : OcTV

28-01-2014

La première TV occitane a son siège à Lescar !

Disponible sur Internet, elle diffuse tous les jours de 18h à 22h30.

Au programme : séries, documentaires, débats, dessins animés, interviews…

www.octele.com

 

Voeux, galette et émotion

23-01-2014

Vendredi 10 janvier, Joëlle Borello, maire de Siros, présentait ses vœux aux forces vives de la commune. En présence de Martine Lignières-Cassou, députée, Christiane Mariette, conseillère générale, Didier Larrieu, président de l’intercommunalité, et de nombreux autres maires, l’édile a présenté un bilan de l’année soulignant la nécessité pour la commune de travailler en partenariat avec son environnement.

Source : SudOuest du 23 janvier 2014

Visite du collège Albert Camus à Bayonne, en présence du Président Labazée

20-01-2014

Le collège Albert Camus de Bayonne est particulièrement dynamique dans l’usage du numérique au service d’une pédagogie de la réussite.

visite collège A-Camus 008

visite collège A-Camus 029

 

Un nouveau local pour Patricia Garcia

20-01-2014

Patricia Garcia candidate sur la liste du Rassemblement de gauche aux prochaines élections municipales de Lons a inauguré ses nouveaux quartiers de campagne Avenue Erckmann Chatrian quasiment au centre géographique de la commune.

Martine Lignières-Cassou, députée-maire de Pau, Georges Labazée, sénateur et président du conseil général et Christiane Mariette, conseillère générale de Lescar, étaient présents afin de soutenir Patricia Garcia dans son parcours.

Source : SudOuest du 20 janvier 2014

Siros : trois dirigeants du foot médaillés

07-01-2014

Christiane Mariette, conseillère générale du canton de Lescar, a récompensé d’une médaille trois dirigeants pour leur implication dans la vie associative.

Source : République des Pyrénées du 7 janvier 2014

Bedous : le collège mise sur le sport

Pierre Ségura rassemblait autour de l’Education Nationale, représentée par Daniel Passat, directeur académique adjoint et de ChristianRené Rose pour la communauté de communes et Christiane Mariette pour le conseil général aux côtés des autres partenaires mobilisés pour la section sportive du collège.e Mariette, vice-présidente du conseil général, tous les partenaires mobilisés pour la nouvelle section.
Avec sa double casquette, de président du Ski-club Aspois et de vice-président du Comité départemental de ski, Jean-Claude Coustet avait le sourire « pour réussir une section sportive, il faut plusieurs ingrédients : un établissement réceptif, des professeurs mobilisés et le soutien des partenaires. Plusieurs projets en Aspe n’ont pas abouti car il manquait un ingrédient.