Parti socialisteParti Socialiste EuropéenLes Jeunes SocialistesLa coopol

Archive pour la catégorie ‘Collèges’

Une politique éducative ambitieuse au service de tous les collégiens du département

Journal intercommunal de la Communauté de communes du Miey de Béarn – juin 2013

 

Depuis que la Gauche est majoritaire au Conseil général, nous avons fait de l’éducation une priorité. Cette volonté se traduit très concrètement par un ensemble de mesures : restructuration et modernisation de nombreux établissements, développement des usages du numérique, engagement dans la démarche « Manger Bio, Labels et Produits d’origine ».

Restructuration et modernisation des collèges
La réactualisation du Projet Pluriannuel d’Investissement que nous avons engagée (26 collèges en 2012) doit permettre à terme la réhabilitation de l’ensemble des collèges du département. En 2013, plus de 20 établissements sont concernés par les programmes de construction et de réhabilitation.
L’année 2013 marque un pic d’exécution avec un investissement exceptionnel de 30 millions d’euros. Ce chiffre, qui s’inscrit dans la continuité du budget voté en 2012 traduit la volonté du Département de maintenir son action en faveur des collèges à un haut niveau d’investissement même dans une période de contrainte budgétaire.

Développement des usages du numérique
L’accès pour tous au numérique, quelle que soit la situation sociale des familles, est un autre défi que nous relevons. Dans le cadre du «Plan Collège numérique 64», nous poursuivons l’équipement numérique de base des collèges de sorte que chaque collège dispose au moins d’un ordinateur PC pour 5 élèves, un ordinateur PC et un vidéo projecteur par salle de classe et d’un tableau numérique interactif pour deux classes. En 2012, cinq collèges publics ont testé le dispositif « cartable numérique » dont l’objectif, à terme, est l’allègement du poids des cartables en laissant les livres à la maison. L’expérimentation, qui s’est révélée très positive, sera étendue à de nouveaux établissements volontaires.

Manger Bio, Labels et Produits d’origine
Le Département s’est lancé dans la démarche « Manger Bio, Labels et Produits d’origine » qui concerne à l’heure actuelle 25 collèges. Le collège Simin Palay à Lescar est l’un des premiers établissements ayant expérimenté la démarche en 2011. Elle vise l’amélioration de la qualité de l’alimentation des collégiens ainsi que le développement durable des filières locales notamment sur quatre familles de produits phares : viandes-poisson-œuf (VPO), produits laitiers, fruits et légumes frais et le pain. Il est prévu d’étendre l’expérimentation de la démarche « Manger Bio, Labels et Produits d’origine » aux établissements pour personnes âgées et handicapées.

Ainsi, malgré un contexte économique difficile, nous poursuivons une politique éducative, solidaire, durable et innovante dont l’objectif est d’assurer à tous les élèves le meilleur environnement de travail possible.

Christiane MARIETTE, Conseillère Générale du Canton de LESCAR

Pau : un cas de tuberculose au collège Jeanne-d’Albret

« Les choses sont prises en charge. Tout le monde est sous contrôle », assure Christiane Mariette, conseillère générale en charge des collèges suite à la découverte d’un cas de tuberculose au collège Jeanne-d’Albret à Pau. Il s’agit d’un jeune garçon qui aurait été contaminé à la suite d’un voyage au Maroc. L’élève a été hospitalisé le 5 octobre à Pau. Conformément en la procédure en vigueur pour ce type de maladie, l’Agence régionale de santé (ARS) a été alertée. « C’est une maladie à déclaration obligatoire », rappelle en effet Violette Montamat, directrice adjointe à la délégation territoriale des Pyrénées-Atlantiques. L’ARS a ensuite averti le conseil général qui est en charge des actions de lutte contre cette maladie. Un protocole de dépistage de toutes les personnes qui ont été en contact avec l’élève a été mis en place par la direction départementale de la solidarité en lien avec la médecine scolaire de l’inspection d’académie.

Pau : des regards croisés sur l’éducation

Table ronde, ateliers, conférences, partage d’expériences : le Palais Beaumont a accueilli samedi de nombreux participants au forum sur la parentalité. « Etre et devenir parent, regards croisés sur l’éducation » : une thématique qui a impliqué la participation de nombreux acteurs professionnels mais aussi de parents en offre et en demande d’expériences. « Le retour est excellent, il y a beaucoup de questions, de propositions et d’échanges. C’est aussi l’occasion de poser les questions que l’on n’ose pas aborder habituellement », commente Philippe de Boissezon, chargé de mission à la ville de Pau pour l’organisation du forum.

Des outils numériques pour tous les collégiens du département

Alors que cinq collèges publics ont testé cette année le cartable numérique, le dispositif va être étendu dès la rentrée prochaine. Objectif : équiper tous les collèges d’ici deux ans.

L’échéance prévue, c’est « la fin de la mandature. » C’est Christiane Mariette, élue de Lescar et vice-présidente du conseil général en charge de l’éducation, qui l’a indiqué hier, depuis le collège des remparts de Navarrenx. Ce qui veut dire qu’en 2014, tous les élèves des 48 collèges publics du département devraient avoir accès à des outils numériques.

Le défi du numérique au collège

Pour le conseil général, l’éducation est une priorité. Cette volonté forte impose, de fait, une meilleure prise en compte de l’avenir de sa jeunesse. Le département a pour ambition de mobiliser des leviers de l’action publique afin d’améliorer la situation des jeunes, de valoriser leurs initiatives. A l’automne 2012 les premières assises de la jeunesse seront organisées avec pour objectif de recueillir la parole des jeunes et des professionnels et de construire, en concertation avec l’ensemble des acteurs, une politique ambitieuse.

Les collégiens de Monein déjeunent au chaud

17-02-2012

La République des Pyrénées – le 15 février 2012

Les 390 élèves prennent leur repas salle du Pont Lat, en attendant le restaurant scolaire tout neuf début mars.

 En raison des travaux de restructuration du collège, les élèves prenaient leur repas sous un chapiteau depuis la rentrée de septembre. L’épisode de grand froid et un chauffage défaillant ont eu raison de cette situation. Depuis jeudi 9 février, la restauration a été déménagée salle du Pont Lat, un bus assurant, en sept rotations, le déplacement des 390 collégiens.

Christiane Mariette, vice-présidente du conseil général en charge des collèges et Yves Salanave-Péhé, maire, ont constaté le bon fonctionnement de ce dispositif.

La suite de l’article sur le site de la république des Pyrénées

Le Conseil municipal des jeunes de Lescar en visite au Conseil général

Le Conseil municipal des jeunes de Lescar s’est rendu, le jeudi 10 novembre, au Parlement de Navarre à Pau.

Ce fut réellement un plaisir, en tant que vice-présidente du Conseil général, de pouvoir les accueillir dans ce lieu chargé d’histoire, pour une rapide présentation des compétences du Département et du rôle de ses élus auprès de la population.

Après avoir reçu un cadeau de bienvenue, ils ont pu faire une visite rapide des locaux de l’Hôtel du Département, en contrebas du boulevard des Pyrénées.

Je crois qu’il est important à l’avenir de renouveler régulièrement ce genre d’opération de sensibilisation citoyenne et  cela d’autant plus au moment où nous nous apprêtons à mettre en place une véritable politique à destination de la jeunesse de ce département.

Plus d’infos dans le  magazine du Conseil général n°51 : « Offrir un avenir à nos jeunes ! »

 


Une rentrée scolaire réussie dans les collèges du département

La semaine dernière était marquée par la rentrée des classes. C’était l’occasion pour moi, en compagnie du Président Georges Labazée, de faire une tournée des collèges. Nous en avons visité 4, les lundi 5 et mardi 6 septembre : les collèges de Nay, d’Artix, de Saint-Pierre-d’Irube et d’Anglet.

2 en Béarn et 2 en Pays basque !

Nous les avons choisis car, bien répartis sur le territoire,  ils nous ont semblé très représentatifs du programme de modernisation des établissements que nous portons.

 1- L’amélioration de la qualité de l’alimentation dans les cantines scolaires

Nous proposons pour cela un programme intitulé « Manger bio, labels et produits d’origine ». 8 établissements étaient inscrits dans cette démarche l’an dernier et nous avons décidé de l’ouvrir dès cette année à une dizaine d’autres collèges.

Le collège Endarra à Anglet est à la pointe de l’expérimentation. Philippe Allioux, chef cuisinier, forme une paire avec son homologue nayais. Ensemble, pour le compte du Conseil général, ils forment leurs collègues des Pyrénées-Atlantiques.

 2-Le développement de l’utilisation des outils numériques et en particulier l’expérimentation dès cette année du cartable numérique.

Le collège Aturri à Anglet fait partie des établissements qui expérimentent le dispositif du cartable numérique, une des 8 mesures prioritaires du nouvel exécutif du Conseil général.

C’est très naturellement que nous l’avons retenu. En effet, c’est un collège tout neuf, donc entièrement connecté au réseau à haut débit et équipé en tableaux numériques.

Le dispositif cartable numérique vient en complément de ces équipements. De quoi s’agit-il ?

Le Conseil général fournit aux élèves les versions numériques des manuels scolaires qui pourront ensuite être consultés et pleinement exploités à l’aide d’ outils tels que tableaux numériques, lecteurs MP3, clés USB, tablettes avec écrans tactiles … On voit bien là qu’il s’agit d’un ensemble d’équipements. Mais l’objectif reste d’alléger le poids des cartables !

Je ne vois aucune raison à ce qu’aujourd’hui nos collégiens aient à transporter le poids d’une véritable « cathédrale » pour aller en classe !

Mais attention, « les livres ne disparaissent pas pour autant, ils voyagent plus difficilement ! » comme l’a si bien souligné la principale d’Artix.

C’est une démarche qu’il nous faudra ouvrir à tous les établissements du département !

3- La restructuration lourde d’établissements

Les collèges d’Artix et d’Anglet font l’objet d’une restructuration globale. Ils font partie des 11 établissements en cours de rénovation : accessibilité aux élèves handicapés, économies d’énergie, création d’équipements pour les filières techniques et artistiques, équipement numériques, agrandissement de salles, font partie des actions en cours …

Le Programme pluriannuel d’investissement du Conseil général connaitra, les 3 prochaines années, son pic d’activité, avec 25 millions d’€ investis par an. Et je suis convaincue que l’on ne peut que se féliciter de cet investissement majeur de la collectivité au profit de l’éducation dans notre département !

Les élèves s’initient au bio

Journal Sud Ouest – jeudi 8 septembre 2011

Dans les coulisses de la cantine. photo m. c.

Henri-IV est encore un établissement scolaire pilote en matière de bio. Sur les 43 collèges du département, huit ont initié le mouvement avec Nay et sont suivis cette année par neuf autres. « Un élan à soutenir », signalait, lundi, Sébastien Lemai à ses visiteurs. Le chef cuisinier est un militant convaincu de la cause. Son statut d’ancien chef gastronomique l’autorise à l’exigence, même au sein d’une collectivité …

Lire la suite

Collèges : une rentrée sous le signe de la modernité et de l’avenir

Conseil général des Pyrénées-Atlantiques

Avec un programme d’investissement de 235 M d’€ d’ici 2014, le Conseil général s’est donné pour mission d’offrir à nos collégiens des conditions optimales d’éducation. A l’occasion de la rentrée des classes les 4 et 5 septembre 2011, le Président du Conseil général, accompagné de Christiane Mariette, a effectué une visite des collèges de Nay, Artix, Anglet et saint-Pierre-d’Irube, particulièrement représentatifs du plan de modernisation en cours.

Voir la vidéo de la visite des collèges sur le site du Conseil général